Jean-Paul Pinard

ECOUTER et VALORISER

 
11a603a0c737b08de39b14fb70b0baa9.jpg

Economie et pouvoir d'achat

2022 doit marquer le retour du pragmatisme et de la souplesse et remplacer les religions économiques et sociales qui tiennent lieu, aujourd'hui, de règle du jeu.

Donner du pouvoir d'achat en augmentant les revenus pas en baissant les prix.

Il faut une vraie revalorisation des rémunérations, des bas salaires, des soignants, des enseignants, des retraites. Mais une revalorisation subite et trop importante n'aurait que des effets néfastes pour notre société.

Donc une vraie revalorisation des rémunérations doit être réfléchie, calculée avec les bons indices, progressive et en mettant autour d'une table le pouvoir politique et les organisations syndicales.

La lutte contre la précarité financière d'une partie de la jeunesse et contre la faiblesse de la qualification et de la formation doit aboutir aux mesures suivantes:

  1. Investir dès l'enfance et tout au long de la période d'éducation du jeune en intégrant les entreprises dans le processus de formation et de qualification de ces mêmes jeunes. Les futurs retraités de ces entreprises et dans le cadre de la réforme des retraites accès sur la transmission, la formation seront des éléments prépondérant pour la réussite et l'acceptabilité de cette mesure.

  2. Un compte avec une carte bancaire ​étudiants, jeunes qui sera alimentée mensuellement en fonction de l'engagement, de l'avancement de leur formation et de leur qualification. Ce dispositif sera complété par la promotion, l'accès à des emplois d'étudiants et de jeunes en formation en définissant un cahier des charges sur leurs rémunérations, les cotisations, le nombre d'heures etc...

  3. Des mesures fiscales plus favorable doivent être prises pour les entreprises qui contribuent à une consommation de qualité et à des circuits courts.​

  4. Des mesures fiscales plus favorables au revenus jusqu'à ​75 000 €.

  5. Un chèque produits frais de 200 €​ pour les Français les plus pauvres. Cette mesure viendrait pour partie abonder le revenu des agriculteurs.

  6. Des mesures de décloisonnement de la vente de certains médicaments obligeraient les pharmaciens ​à revoir leur système d'approvisionnement et faire baisser les prix. 10 % de baisse, c'est 4 milliard € d'économie réparties entre la sécurité social, les complémentaires et les particuliers.

  7. Facilitons et garantissons en partie des investissements issus de l'épargne des ménages dans les TPE et les PME.​

  8. Accentuons les mécanismes de participation d'intéressement et d'actionnariat pour les salariés.​

  9. Pour avoir une économie saine dans le temps, la recherche est un domaine dans lequel nous devons investir et surtout la réorganiser.​

Mais notre politique économique doit aussi être en phase avec les politiques économique des pays de l'union Européenne avec des objectifs, des moyens communs à attendre. 

 
8f4848ae-ae58-4c9c-8ea5-f42eb68f4377.jpg

La santé

Science et Art

 

Le constat

La santé publique c'est la science et l'art de prévenir les maladies, de prolonger la vie et d'améliorer la santé et la vitalité mentale et physique des individus. mais ce que l'on constate aujourd'hui c'est un gouffre financier, des applaudissements et puis la cacophonie sur les plateaux télé, dans les médias, les réseaux sociaux; une confiance qui s'efface et la violence qui la remplace.

Stop, retrouvons nos fondamentaux; après des ministres des réformes de la santé, un ministre de la crise sanitaire retrouvons un ministre de la science et de l'art de la santé publique.

La politique de santé

Le prochain ministre de la santé travaillera au renforcement des services de première ligne, notamment les services d'urgences des hôpitaux qui sont trop souvent la porte d'entrée des patients pour des besoins non urgents ce qui entraine des délais d'attente trop long et un personnel à bout de souffle.

Les premières lignes ce sont aussi les médecins de ville avec qui nous devons compter et faire confiance un peu plus.

Des soins de longue durée délivrés par les médecins de ville pourraient fournir des soins plus efficaces à moindre cout.

Il nous faut renforcer les moyens humains, techniques et financiers des institutions responsable de la promotion de la santé et de prévention des maladies.

Il nous faut renforcer la collaboration, l'accès aux informations de santé avec une carte vital intelligente.

Accroitre les efforts de promotion des saines habitudes de vie. Gel hydroalcoolique disponible dans les lieux publics, port du masque en cas de maladies etc.

Profiter d'une réforme des retraites inévitable pour créer une vrai réserve sanitaire.

Développer des solutions d'E santé qui contribueront à transformer le secteur en assistant les professionnels dans l'exercice de leur métier.

Développer des solutions d'auto-suivi de paramètres de santé.

Développer les téléconsultations en ligne dans les domaines de la psychiatrie, l'addictologie, la nutrition etc.

développer des applications comme sauve life.

Mais surtout il nous faudra être à l'écoute des professionnels de la santé et prendre en compte ce à quoi ressemblera, en 2030, le parcours du patient, l'hôpital, les nouvelles technologies etc.

LA SECURITE

C'est la confiance, la formation et les moyens que l'on apportent aux forces de l'ordre et à la justice.

La lutte contre la récidive

Nous devons revoir le système des travaux d'intérêt général en créant des structures spécialement conçues pour accueillir les délinquants condamnés à une peine de TIG.

Nous devons développer et renforcer les centres éducatifs renforcés et fermés pour les jeunes. Création de nouveaux centres pour augmenter la capacité d'accueil. Réévaluer les objectifs de résultat et mettre les moyens pour y arriver. Les centres éducatifs doivent être un moyen de réinsertion d'une efficacité exemplaire. Etendre le dispositif et l'adapter à des tranches d'âges supérieurs.

r17-726-13.png
téléchargement.jpg

Les forces de l'ordre

Mettre du bleu dans les rues ce n'est pas mettre des bleus dans les rues; annoncer, pour faire plaisir, des milliers d'effectifs en plus c'est d'abord former des milliers de personnelles et surtout bien les former et avec des infrastructures pour les accueillir et des moyens pour qu'il puissent exercer.

Nous devons nous fixer l'objectif de passer à 47% le temps passer sur le terrain des forces de l'ordre alors qu'il est de 37% aujourd'hui. Soit l'équivalent de 25 000 agents en plus sur le terrain.

Pour cela nous devons investir dans la modernisation et la simplification des moyens de procédure que ce soit pour les forces de l'ordre ou pour la justice, notamment par le numérique.

Faire payer les amendes pénales en renforçant les procédures de saisies des biens des justiciables.

Cette politique sécuritaire ne pouvant s'appliquer qu'a moyen terme, nous devons combattre la délinquance à la source, avant qu'elle n'arrive. Pléthores de rapports, de plans d'experts ont été réalisé, alors l'heure est à l'action. Réactualisons les.

En savoir plus
 

ENVIRONNEMENT

Notre environnement Notre énergie.

L'eau = La vie

Des inondations, des sècheresses répétitives dans notre pays doivent être la source d'un plan d'aménagement de retenues d'eau produisant de l'énergie hydroélectrique dont les avantages sont:

1- ne pas dégager de gaz à effet de serre.

2- c'est la seule forme d'électricité stockable à grande échelle.

3-pas de déchets.

4- elle favorise le développement économique et social de communes isolées.

5- régularisation des débits d'eau des cours d'eau en cas de forte pluie.

6- fourniture d'eau pour l'agriculture en saison sèche et régularisation des cours d'eau.

Mais qui dit avantages dit inconvénients; une stricte réglementation s'impose afin de respecter la continuité écologique des cours d'eau.

161733.jpg

La lune et la mer = pouvoirs secrets

Les énergies marémotrices, houlomotrices, l'énergie des courants marins sont les meilleurs moyens pour produire de l'électricité car ce sont des énergie renouvelables propres et naturelles. ces énergies sont inépuisables et ne sont pas soumises aux aléas climatiques contrairement à l'énergie solaire et éolienne. On peut même rajouter l'énergie thermique des mers, l'énergie osmotique et la biomasse marine. Oui, le cout de construction de centrales est élevé mais offrent une parfaite autonomie énergétique pour la France. Ce qui n'est pas le cas du nucléaire car 100% du combustible est importé. Et puis surtout NUCLEAIRE.

maremotrice (1).jpg

Rénovation énergétique et transport

La rénovation énergétique de l'habitat et des bâtiments du secteur tertiaire, quelles fassent l'objet d'aides de l'état ou non, est une priorité pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et la facture énergétique. Des professionnels doivent en faire le  diagnostique et contrôler l'efficacité des travaux réalisés pour validation et paiement des aides.

L'Europe demain c'est la réindustrialisation.

Le fret ferroviaire doit faire l'objet d'un investissement conséquent et d'un pacte ferroviaire au niveau Européen en créant des infrastructures facilitant le transport des marchandises.

bb-4-27026-alstom-prima-livree-fret-sncf-n.jpg
 

Le logement

Notre première tache est de permettre à chacun de vivre chez soi.

Immeuble-CNFPT-lille (1).jpg

DEVENEZ PROPRIETAIRE DE VOTRE LOGEMENT

Allocation-de-logement-sociale-ALS.jpg

DES AIDES DE FINANCEMENT

 

Contacter Jean-Paul pinard

97118 SAINT FRANCOIS

  • Facebook
Image de Ishan @seefromthesky